Le tabagisme continue de faire son nid en milieu jeunes ©ME
Le tabagisme continue de faire son nid en milieu jeunes ©ME

Les données communiquées aux hommes de médias par la C3T (Coalition camerounaise contre le tabac) montrent à suffire que les défis de la lutte antitabac au Cameroun restent  importants malgré les multiples actions menées par la société civile et les pouvoirs publics pour freiner l'évolution de ce fléau.

L'enquête de Tobacco Industry Accountability (TIA), 2016, dénombre 173 points de vente des produits de tabac et 44 publicités dans un rayon de 100 mètres de 20 établissements de la ville de Yaoundé.  Une situation alarmante qui amène  la C3T à réitérer son appel à l'adoption d'une loi nationale sur le contrôle du tabac et de la décision fixant la troisième série des avertissements sanitaires graphiques devant figurer sur les emballages des produits du tabac, décision attendue depuis le 12 juin 2023.

Ce vibrant appel a été réitéré au cours de la conférence de presse que donnait la SG de cette organisation, Judith Noël Chekumo le 31 mai 2024 à Yaoundé, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale sans tabac. Une journée qui s'est célébrée autour du thème « Protéger les enfants de l'ingérence de l'industrie du tabac ». 

La coalition exhorte les autorités à finaliser le processus de ratification du protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac et à  adopter le texte d'application  de la loi de 2006 régissant la publicité au Cameroun, ainsi qu'une réglementation visant à protéger le domaine scolaire des activités de l'industrie du tabac.

Un état des lieux peu reluisant

Les données collectées en 2002 à l'échelle mondiale renseignent qu'au moins 37 millions de jeunes de 13 à 15 ans consomment l'une ou l'autre forme de tabac. Selon l'indice d'ingérence de l'industrie du tabac 2023, le Cameroun enregistre une forte ingérence de l'industrie du tabac dans l'élaboration et la mise en œuvre des politiques de contrôle du tabac  avec un score de 81/100 et un rang de 18ème sur les 18 pays d 'Afrique. Les données du Global Youth Tobacco Survey (GYTS), 2014, indiquent qu'environ 300.000 jeunes âgés de 13 à 15 ans sont des usagers du tabac. Un tableau qui montre l'urgence d'accentuer les activités de sensibilisation et d'information.

La C3T a mené plusieurs activités à la veille de la Journée mondiale sans tabac. On note entre autres les campagnes de sensibilisation et d'information à Yaoundé et ses environs pour attirer l' attention sur les dangers liés à l'usage du tabac et des nouveaux produits à base de nicotine, ainsi que sur les manœuvres utilisées par l'industrie du tabac pour recruter de nouveaux fumeurs en milieu jeunes. La C3T a également mené une campagne médiatique, des causeries éducatives ainsi que des plaidoyers en direction des décideurs  en vue de l'adoption des décisions qui protègent les jeunes contre les manœuvres de l'industrie du tabac et des industries connexes. La C3T a pour  vision « un Cameroun sans décès  ni maladie lié au tabac ».

 

jojobet sexy jojobet link basan oç firma 2023 jojobet aç burocu